Algérie : Première sortie ratée pour les clubs algériens en Ligue des champions d’Afrique

Après le Mouloudia d’Alger qui a été tenu en échec hier par la formation marocaine du Difaâ Hassani d’El Jadida (1-1), au stade du 5 Juillet 1962 (Alger), le deuxième club algérien engagé en ligue des champions d’Afrique, l’ES Sétif a complètement raté sa première sortie dans la plus prestigieuse des compétitions continentales.

L’aventure africaine de l’Entente de Sétif a commencé par une lourde une défaite. En déplacement à Lubumbashi (RD Congo), les sétifiens se sont lourdement inclinés face au TP Mazembe sur le score de 4 buts à 1, à l’occasion de la première journée du groupe B de la Ligue des champions d’Afrique.

le TPM a ouvert le score par l’intermédiaire de Malango à la 10e minute de jeu, deux minutes plus tard Nessakh a réussi à remettre les pendules à l’heure (1-1, 12e). Les corbeaux ont repris l’avantage à la 23e minute sur Penalty transformé par Malango (2-1, à la mi-temps). Le quintuple vainqueur de la Ligue des champions d’Afrique est parvenu à creuser l’écart à la 63e minute par Mechack avant de corser l’addition à la 80e minute par Sinkala, sur penalty, (4-1 score final).

À la suite de ces résultats, le TPM prend les commandes du groupe B (3 pts), suivit du MCA et du Difaâ Hassani d’El Jadida, avec 1 point chacun, alors que l’ESS ferme la marche avec 0 point. Lors de la prochaine journée, prévue le 15 mai prochain, l’ES Sétif accueillera le MC Alger au stade du 8 Mai 1945.