Algérie : l’ancien ministre Messaoud Benagoun devant la justice

L’ancien ministre du tourisme Messaoud Benagoun, qui avait fait parler de lui il y a quelques mois pour avoir été limogé 48 heures après sa nomination au gouvernement, fait face à une plainte devant la justice, rapporte aujourd’hui le journal arabophone Ennahar.

Selon la même source, l’ancien ministre est poursuivi en justice par l’Office national des oeuvres universitaires après avoir menacé de décréter une grève au sein des résidences universitaires de la capitale. Messaoud Benagoun, qui est également impliqué dans les mouvements estudiantins, aurait en effet menacé de décréter une grève dans les résidences universitaires de la capitale à partir de demain 04 Mars.

Les raisons de cette grève, selon la même source, auraient trait avec le fait que trois directeurs de résidences universitaires à l’Ouest d’Alger ont refusé d’octroyer des contrats à des sociétés appartenant à Messaoud Benagoun. La plainte de l’Office national des oeuvres universitaires devrait être examinée demain par le tribunal administratif d’Alger.

Pour rappel, Messaoud Benagoun avait occupé brièvement le poste de ministre du tourisme dans le gouvernement d’Abdelmadjid Tebboune en mai 2017, avant d’être démis de ses fonctions 48 heures après sa nomination.