Algérie: nouveaux détails sur l’assassinat de la femme enceinte et sa fille

Suite au crime odieux ayant secoué récemment la ville de Biskra, les services de de sécurité ont recueilli les témoignages de la famille de la victime et des voisins. L’accusé quant à lui refuse de coopérer, a t-on appris de sources concordantes.

L’autopsie a pu révéler des traces d’étrangement et de coups au niveau de la tète de la femme enceinte, malgré que son corps était en décomposition avancée. Les voisins ont déclaré avoir entendu les cris de la défunte, qui se disputait avec son époux, ont précisé les mêmes sources.

La petite fille de 16 mois quant à elle a rendu l’âme, car ayant été privée de nourriture. Une sœur à elle âgée de deux ans et demi a été sauvée in-extremis par les services de la protection civile, ont détaillé les mêmes sources.

Les services de sécurité de la wilaya de Biskra poursuivent leur recherche de preuves. Assurant que l’enquête se poursuivra jusqu’à ce que tous les responsables soient punis, ont-ils mentionné dans un communiqué qu’ils ont publié hier soir.

Les problèmes du couple auraient commencé suite à la découverte de la femme de preuves démontrant que son époux la trahissait avec une autre femme, ont ajouté les mêmes sources.