Un Algérien assassiné par son compatriote en Allemagne

Dans un camp de migrants en Allemagne, un Algérien, âgé de 25 ans, originaire de la wilaya d'Annaba a été assassiné par son compatriote, âgé de 29 ans. La Police allemande a arrêté le présumé coupable pour son implication dans cet assassinat.

Le site d’informations allemand « De Telegraaf » a écrit qu’un jeune migrant d’origine algérienne a été assassiné dans sa chambre. Ce jeune homme résidait dans un foyer de demandeur d’Asile dans la ville de Limbourg, en Allemagne. Dans la matinée de lundi 2 décembre, la police allemande était venue inspecter les lieux et prévenir la direction du foyer d’une probable bagarre qui aurait éclaté entre deux migrants. La police a fini par trouver la dépouille de la victime, laissée sans vie.

Affaire de l'Assassinat : Une enquête a été ouverte

L’identité de ce jeune homme n’a pas été dévoilée, mais le média allemand a annoncé qu’il s’agissait d’un Algérien issu de l’est du pays, de la wilaya de Annaba. Ce migrant, âgé de 25 ans a succombé sous la violence de son compatriote. Toutefois, les circonstances de cet assassinat demeurent encore inconnues. La police a procédé à l'arrestation du présumé coupable.

Il est à rappeler que le centre de demandeurs d’asile a ouvert ses portes le 4 janvier 2016. Cette structure est l’une des plus importantes du pays avec 945 places.  Cependant, le foyer compte près de 1000 demandeurs d’asile venus principalement d’Afrique et du Sud-ouest d’Asie. Le foyer de Limburg est réparti en 99 caravanes et 4 chalets.

Ces dernières années, l'Allemagne est devenue un pays de destination pour de nombreux candidats à l’immigration clandestine, la majorité de ces migrants restent donc dans ce pays européen, car la politique de l'immigration et celle de l’intégration y sont clémentes pour les migrants.

Lire aussi : Un migrant algérien mort en prison à Madrid