Un Algérien tente de rejoindre l’Australie à la nage depuis le Timor oriental

Un sans-papier algérien, identifié sous le nom de Haminoumna Abderrahmane, a été secouru par des pêcheurs en mer de Timor, dans la soirée de samedi dernier alors qu'il tentait de rejoindre l’Australie à la nage, rapportent plusieurs médias indonésiens dont Jakarta Post.

« Le ressortissant algérien s’est retrouvé à la dérive alors qu’il nageait vers l’Australie depuis le Timor oriental », a indiqué Albert Neno, chef de la police de Malacca (Malaisie) cité par Jakarta Post. Retrouvé affaibli, le migrant algérien a été immédiatement transporté par des pêcheurs à l’hôpital pour bénéficier de soins médicaux, précise la même source.

Toujours selon Jakarta Post, le ressortissant algérien avait quitté l'Algérie et était entré au Timor-Leste au début du mois de décembre dernier. Il a passé plusieurs jours à Díli (Capitale du Timor oriental). Se trouvant sans argent et le visa expiré, Haminoumna Abderrahmane a alors décidé de nager jusqu’à Suai, un district du Timor oriental situé à 138 kilomètres au sud-ouest de Dili. De Suai, l'Algérien a continué à nager vers l'Australie. Toutefois, en raison de grosses vagues et de mauvaises conditions météorologiques, il a été retrouvé par des pêcheurs en train de flotter non loin de Malaka.

Après avoir bénéficié de soins médicaux, le ressortissant algérien a été emmené au bureau de l'immigration d'Atambua pour être interrogé. Le chef du bureau d'immigration d'Atambua, Answar Anas, a déclaré qu'une enquête était toujours en cours pour en savoir plus sur cette affaire.

Lire : Un Algérien meurt en tentant de traverser les Alpes, en Europe

1 COMMENTAIRE