Catégories Société

« Beurette de banlieue » : TF1 au cœur d’un scandale de racisme

1 juin 2020 19 h 54 min

La chaîne française TF1 est au cœur d’un scandale de racisme antimaghrébin.  Sur les réseaux sociaux, de nombreux internautes ont dénoncé l’utilisation par la chaîne du terme péjoratif « beurette » pour désigner une femme d’origine maghrébine. Le hashtag « TF1 raciste » est utilisé des milliers de fois sur Twitter en quelques heures par les internautes en France mais aussi en Algérie.

Abonnez-vous à notre chaîne YouTube : http://bit.ly/youtub-obs

En effet, la chaîne de télévision française a utilisé le terme péjoratif « beurette » dans le résumé d’un épisode de la série “Joséphine, ange gardien”.  L’épisode, intitulé « Yasmina » et disponible encore sur la plate-forme MyTF1, a provoqué une grande polémique.

« Joséphine vient en aide à Yasmina, une jeune Maghrébine qui rêve d’intégrer Privela, une grande entreprise de cosmétiques. Mais le profil de Yasmina, beurette issue de banlieue, ne cadre pas tout à fait avec celui des autres candidats, issus des grandes écoles et de bonne famille. Alors, Yasmina commence à mentir sur ses origines, » résume TF1 l’épisode en question.

Très vite, le hashtag « TF1 raciste » a inondé les réseaux sociaux. De nombreux internautes ont violemment critiqué la chaîne française, accusée de racisme. Certains ont carrément appelé à boycotter la chaîne privée. Ils rappellent que le terme “beurette” désigne péjorativement « une femme née en France de parents immigrés maghrébins ». L’usage du terme à connotation sexuelle et raciste a rapidement enflammé les réseaux sociaux.

Les chaînes françaises de plus en plus décriées

Un internaute franco-algérien explique que « pour ceux qui ne le savent pas, le mot beurette est dégradant pour la femme et encore plus pour la femme franco-maghrébine ».  Pour Hammou Hassan, « beurette, encore un terme qui masque un mépris social et raciste… La description d’un épisode de “Joséphine ange gardien” est une insulte faite aux femmes françaises d’origine maghrébine ».

A noter que ce nouveau dérapage de la chaîne française privée TF1 intervient dans un contexte très particulier. Depuis quelques jours, deux documentaires diffusés par les chaînes France 5 et LCP ont provoqué une véritable crise diplomatique entre l’Algérie et la France.

Les long métrages sur le Hirak « Algérie, mon amour » et « Algérie : Les promesses de l’aube » ont fait réagir au plus haut sommet de l’Etat algérien. Le ministère des affaires étrangères a décidé de rappeler l’ambassadeur d’Algérie en France pour consultations.

Abonnez vous Gratuitement
A la newsletter

Voir les commentaires

En poursuivant votre navigation vous acceptez l'utilisation des cookies selon notre Politique de confidentialité .

En savoir plus