Ville et lieu  : Oran

Oran est la deuxième plus grande ville d’Algérie. Elle est située dans le nord-ouest de l’Algérie, à environ 410 kilomètres à l’ouest de la capitale, Alger. Elle est délimitée à l’est par Mostaganem et Mascara, au sud par Sidi Bel Abbes, à l’ouest par Aïn Temouchent et au nord par la mer Méditerranée.

C’est Abdelkader Djellaoui qui préside aux destinées de la wilaya d’Oran. Il a été nommé en septembre 2019 par le chef de l’Etat  intérimaire Abdelkader Bensalah près de cinq mois après la destitution de l’ex-président Abdelaziz Bouteflika. Le chef d’Etat actuel Abdelmadjid Tebboune n’a pas jugé utile de le remplacer à l’occasion du large remaniement opéré en janvier 2020.

A la faveur de l’embellie financière que l’Algérie a connue durant la décennie 2 000, les autorités algériennes ont dépensé des sommes colossales pour faire d’Oran une grande métropole. C’est ainsi que le port et l’aéroport de la ville ont été rénovés et agrandis, alors que des projets économiques y ont été implantés, notamment du temps de Abdelmalek Sellal et Ahmed Ouyahia. Des projets comme les usines de montage automobile Renault et Peugeot.

En fait, Oran dispose de plusieurs équipements susceptibles de développer son économie. Trois grandes zones industrielles dont celle d’Arzew avec ses 2 600 hectares se trouvent dans la capitale de l’ouest, ainsi que 23 zones d’activités qui font d’Oran un pole économique par excellence. En fait, les dirigeants algériens ont développé ce qui a été hérité du passage de l’Espagne et de la France dans cette ville.

 

Page 1 de 31 1 2 31
Publicité

Heureux de vous revoir

Connectez-vous au compte

Créer un nouveau compte

Remplissez le formulaire pour vous inscrire

Récupérez votre mot de passe

Entrez les détails pour réinitialiser le mot de passe