Ville et lieu  : Square Port Said - Alger

Le Square Port Saïd est un jardin situé à Alger, la capitale de l’Algérie. Créé au milieu du 19ème siècle. Aujourd’hui, il est plutôt connu pour être le pole du marché noir des devises. Les cambistes y ont élu domicile et c’est là que le taux de change est décidé chaque jour que Dieu fait.

Le Square Port Saïd donne l’image de ces endroits en Algérie qui font et défont les choses. Le simple citoyen, qu’il soit de Tamanrasset, de Annaba, de Tlemcen, de Tizi Ouzou ou d’Alger, a besoin du Square pour savoir combien coûte l’euro, le dollar US, la livre britannique ou le dollar canadien.

La politique économique et monétaire du gouvernement algérien ont fait du Square Port Saïd le centre incontournable de la devise. Il est vrai que l’indisponibilité de la devise dans les banques algériennes favorisent le marché noir en vigueur au niveau de ce square, situé entre la Casbah et Alger-centre. Même les entreprises s’y approvisionnent pour leurs opérations d’importation.

Aucun président ni aucun chef du gouvernement ou premier ministre n’ont pu mettre fin à ce marché. Ni Abdelaziz Bouteflika, ni Abdelkader Bensalah, ni Abdelmadjid Tebboune n’ont réussi à “fermer” ce marché à ciel ouvert qui nuit à l’économie nationale. Ni même Liamine Zeroual avant eux. L’ex-premier ministre Ahmed Ouyahia a même avoué l’incapacité de l’Etat à le supprimer, alors que Abdelmalek Sellal n’a même pas essayé.

Page 1 de 4 1 2 4
Publicité

Heureux de vous revoir

Connectez-vous au compte

Créer un nouveau compte

Remplissez le formulaire pour vous inscrire

*En vous enregistrant vous acceptez les conditions et notre politique de confidentialité .

Récupérez votre mot de passe

Entrez les détails pour réinitialiser le mot de passe