Algérie : l’armée touchée par « une sérieuse fuite d’informations et de données techniques »

L’armée algérienne aurait été touchée par « une sérieuse fuite d’informations et de données techniques » concernant des armes équipant ses navires de guerre, a indiqué hier lundi le site spécialisé Menadefense citant le journal suédois Aftonbladet.

Selon la même source, cette fuite concernerait des données en lien avec le missile anti-navire RBS-15 de fabrication suédoise utilisé par la marine algérienne. Des détails classés secrets concernant cette pièce d’armement seraient apparu sur des forums russes, explique la même source.

Plus grave encore, les informations ayant fuité seraient des données précises concernant la vitesse, l’angle d’évolution et les charges de ce missile fabriqué à partir des années 1980 et utilisé par différentes armées du monde, dont l’armée algérienne, a indiqué Menadefense.

Toujours selon la même source, cette fuite de données pourrait permettre le développement de nouveaux systèmes de défense qui pourraient rendre le RBS-15 complètement inefficace et de compromettre sérieusement la puissance d’attaque de la marine algérienne.