Algérie : un homme assassine sa petite amie pour préserver sa réputation

Illustration : Scène de crime
Illustration : Scène de crime

Un Algérien, âgé de 38 ans, a été arrêté mercredi 13 mars pour l’assassinat de sa petite amie. La victime aurait été tuée à coups de tourne-vis au domicile de son petit ami et a été découverte en pleine rue au quartier populaire de Tandja (au nord de la ville de Sétif).

Les faits remontent au début de semaine. La jeune femme, mère de deux enfants, aurait menacé d’intenter à la réputation de son amant. Pris de colère, celui-ci a saisi un tournevis et lui a asséné plusieurs coups. La victime a réussi tant bien que mal à s’extirper de l’appartement de son agresseur et à prendre la fuite, selon des sources médiatiques.

La femme a été retrouvée par des citoyens du quartier de Tandja au bord de la route, baignant dans son sang. Après avoir été alertés, les éléments de la Protection civile se sont rapidement mobilisés pour transporter la jeune femme à l’hôpital de Sétif. Son pronostic vital étant déjà engagé, la victime succombera à ses blessures après une nuit passée en réanimation.

Le mis en cause a été interpellé, mercredi 13 mars, par la police à la suite d’une courte cavale. Il aurait admis être l’auteur de l’homicide. Le prévenu sera prochainement traduit devant le tribunal criminel de Sétif, où il sera jugé pour meurtre avec préméditation.

Lire aussi : Algérie – Elle tue son nouveau-né en croyant que c’était une fille