Oran : Il tue un homme pour une banale partie de Billard

Photo archives : Tribunal d'Oran
Photo archives : Tribunal d'Oran

Le tribunal de première instance d’Oran a prononcé mardi dernier, la peine capitale contre un prévenu M.H, coupable d’avoir tué le dénommé B.D, en lui assénant des coups de couteau au cœur, au foie et aux reins, a-t-on appris de sources locales.

Le drame remonte au mois de septembre 2017 lorsque les éléments de la police de Sidi Benyebka, relevant de la daïra d’Arzew, ont été alertés sur l’admission d’un homme criblé de coups de couteau et présentant des blessures mortels. Après avoir subi de multiples interventions chirurgicales l’homme âgé de 28 ans a succombé à ses graves blessures, précisent les mêmes source.

Les premiers éléments de l’enquête ont mené la police à une salle de jeux de proximité. Par la suite, les enquêteurs ont pu identifier l’homme de 21 ans comme étant le présumé coupable dans cette affaire. Après son interpellation le mis en cause a reconnu les faits et déclare avoir agi sous l’effet de l’alcool. « Une altercation a éclaté car la victime m’empêchait de jouer une partie de billard, il m’a donné une gifle et m’a entraîné dehors où il a essayé de me cogner avec une batte de base-ball », a-t-il expliqué, en ajoutant avoir réussi à s’enfuir in extremis avant de revenir muni d’un couteau pour se venger.

Mardi, lors de son procès, l’accusé a rejeté la préméditation et l’intention de tuer. Après les délibérations, le tribunal a reconnu que M.H était coupable d’homicide volontaire avec préméditation et l’a condamné à la peine capitale, a-t-on appris également.