Algérie : Le film sur Ben M’hidi interdit de projection

Tournage du film sur la vie de Larbi Ben M'hidi
Tournage du film sur la vie de Larbi Ben M'hidi

C’est désormais officiel, le film retraçant la vie du militant et combattant Larbi Ben M’hidi, grande figure de la lutte de libération nationale a été interdit de diffusion par le ministère de la Culture.

C’est le réalisateur du film, Bachir Derrais qui a confirmé la nouvelle sur son compte facebook. Cette décision a été prise, après visionnage du film, par le ministère des Moudjahidine en début de cette semaine. Selon plusieurs sources, la scène montrant le différend entre Larbi Ben M’hidi et Ahmed Ben Bella serait à l’origine de l’objection des autorités.

Le réalisateur de ce long-métrage intitulé «Ben M’hidi» avait déclaré que le contenu du film avait été rejeté par la commission et qu’il y voyait une «dangereuse forme de censure et une atteinte à la liberté de création cinématographique», ajoutant que son travail est resté
«fidèle aux écrits de grandes figures historiques».

Pour sa part le ministre de la Culture Azzedine Mihoubi, s’exprimant sur l’interdiction d’exploitation du film « Ben M’hidi », a indiqué que le film devait être «conforme à son premier scénario» ajoutant que
«les remarques et réserves émises par la commission doivent être prises en charge pour que le film soit conforme au texte».

Larbi Ben M’hidi, dont la vie est retracée dans le film était l’un des fondateurs du FLN (Front de libération nationale) et un des artisans de la guerre de libération nationale. Arrêté en 1957 en pleine bataille d’Alger, il a été torturé puis exécuté sommairement sur ordre du général Paul Aussaresses.