Augmentation des tarifs des hôtels : la Tunisie répond à la polémique

Photo : drapeau algérien et drapeau tunisien
Photo : drapeau algérien et drapeau tunisien

l’Office National du Tourisme Tunisien (ONTT) a démenti, hier mardi 10 juillet, les augmentations des tarifs des hôtels tunisiens, sujet qui avait été évoqué par le Syndicat national des agences de voyage algériennes (SNAV).

«  Les informations qui circulent dans certains médias en Algérie à propos d’une augmentation de 30% des tarifs de réservation y compris celles faites à l’avance, ainsi que le renvoie de certaines familles algériennes n’ont aucun fondement » a déclaré Fouad Eloued, directeur du bureau d’Alger de l’ONTT cité par le site Maghreb Émergent.

« Ni le ministère tunisien du Tourisme ni son bureau à Alger n’ont reçu de requêtes de la part des agences algériennes ni de la part des particuliers sur une éventuelle annulation de réservation » a ajouté M.Eloued, qui a qualifié d’ « individuelle » la déclaration du secrétaire général adjoint du SNAV, Cherif Menacer qui avait fait état de ces augmentations.

À noter que les déclarations du secrétaire général adjoint du SNAV ont suscité une vive polémique en Algérie, d’autant plus que la Tunisie reste la première destination touristique des algériens avec plus de 2 millions de visiteurs par an.