Sonatrach dans un consortium pour dominer le pétrole grec

Sonatrach en Grèce 2019
Sonatrach dans un consortium à la conquête de l'activité pétrolière grecque.

La compagnie nationale des hydrocarbures Sonatrach est susceptible de faire partie d’un consortium qui dominera l’activité pétrolière en Grèce, selon une information publiée par l’agence britannique Reuters.

Le gouvernement du Premier ministre Alexis Tsipras a approuvé lundi 21 janvier, au consortium dont fait partie Sonatrach, le droit de soumettre une offre finale pour l’acquisition de 50,1 % des parts de Hellenic Petroleum, la principale compagnie pétrolière de Grèce.

Sonatrach fait partie d’un consortium aux côtés de Vitol Holding, une compagnie internationale spécialisée dans tout ce qui touche à l’énergie. L’État grec a également approuvé l’offre d’un autre consortium anglo-américain composé de Glencore Energy et Carlyle Group.

Le rôle de Sonatrach dans le consortium n’est pas précisé, mais la présence algérienne dans ce pays méditerranéen serait d’un excellent apport pour la compagnie algérienne et pour l’Algérie.

En effet, la Grèce est aussi une porte pour l’Europe et l’acquisition par Sonatrach de parts dans Hellenic Petroleum pourrait permettre à l’Algérie de ne pas dépendre entièrement, à moyen ou à long terme, des deux gazoducs la liant à l’Espagne et l’Italie.