Algérie : après la Grande mosquée, les coûts élevés des nouveaux stades font polémique

Après la Grande mosquée d’Alger, c’est le coût de réalisation du nouveau stade de Tizi-Ouzou – estimé à 50 milliards de dinars selon le Ministre de la Jeunesse et des Sports – qui suscite une vaste polémique sur les réseau sociaux algériens.

Mais moi je comprends parfaitement le raisonnement de nos autorités ! Je vous explique : Que font les supporteurs algériens dans les stades ? Non, ils ne regardent pas des matches ! Ils insultent les mères des joueurs de l’équipe adverse. Et quand la rencontre prend fin, ces supporteurs ont besoin d’un endroit pour se confesser, et la mosquée est alors l’endroit idéal. Et vu que les stades seront grands, on aura automatiquement besoin d’une grande mosquée pour accueillir tout ce public.


(Ce texte, accompagnant la caricature de SADKI, est à prendre au deuxième degré. Il est parodique et décalé).