Amar Ghoul change de discours : « l’élection présidentielle se tiendra dans les délais prévus »

Le président du parti Tajamou Amel El Djazaïr (TAJ), Amar Ghoul a nié avoir appelé au report de l’élection présidentielle de avril 2019, appelant le Président Bouteflika à briguer un 5e mandat.

Ghoul est revenu sur ses propos en affirmant que l’élection présidentielle se tiendra dans les délais prévus. Amar a laissé les algériens perplexes, non pas sur la date des élections, mais sur la nature du problème dont souffre le président de TAJ. Il y en a ceux qui disent qu’il est atteint d’un Alzheimer, d’autres affirment que c’est de la schizophrénie et y en a même ceux qui pensent qu’il est hanté par des esprits qui lui dictent ce qu’il doit faire.


(Ce texte accompagnant la caricature de SADKI est à prendre au deuxième degré. Il est parodique et décalé).