Accrochage entre Mellal et Heddad : ce qui s’est réellement passé (VIDÉO)

Photo montage : Cherif Mellal et Rebouh Heddad
Photo montage : Cherif Mellal et Rebouh Heddad

Algérie – Un vif échange a opposé le président de la JS Kabylie, Cherif Mellal, et Rebouh Heddad, membre du Bureau fédéral de la Fédération algérienne de football et vice-président de l’USM Alger, lors du concert-événement de « 1, 2, 3, Kabylie », le 12 janvier à Paris.

Ainsi, une vidéo largement partagée sur les réseaux sociaux montre le président de la JS Kabylie, Cherif Mellal, s’en prendre de façon virulente à Rebouh Heddad dans la salle de catering du Palais Paris-Bercy, où les invités se trouvaient en majorité avec leurs familles à la fin du concert.

Débraillé et chemise ouverte, le président du club le plus titré en Algérie, n’ayant pas pu contenir sa colère, a accusé Reboouh Heddad d’avoir « siphonné le pays », le traitant de « traître » et de « honte de la Kabylie », en présence du PDG de Cevital, Issad Rebrab, qui a tenté de calmer le président de la JSK.

« Opportuniste ! Opportuniste ! Qu’est-ce que tu fais là ! Vous avez siphonné l’Algérie, allez-vous en », l’accuse-t-il. Les deux hommes en sont alors venus aux mains et il aura fallu l’intervention des vigiles pour les séparer et pour évacuer Cherif Mellal, visiblement très remonté contre le vice-président du club algérois.

À noter que les relations entre les deux clubs semblent pour le moins tendues, ces derniers jours ; notamment après les dernières déclarations de Cherif Mellal dans lesquelles il avait affirmé que le directeur général de l’USM Alger, Abdelhakim Serrar « fait tout pour casser la JS Kabylie ». « Le club pour lequel cette personne (Serrar, ndlr) est engagée comme dirigeant a ses enfants mieux placés pour le diriger. Je ne comprends pas comment le président de ce club l’a désigné à ce poste, il est indigne d’être dirigeant de cette formation. »