Algérie : 22 policiers blessés lors du match entre le MO Béjaïa et l’USM Alger (VIDÉO)

De violents affrontements ont éclaté hier mardi au stade de l’Unité Maghrébine de Béjaïa, lors du match ayant opposé le MO Bejaia à l’USM Alger (0-0) pour le compte de la 20e journée du championnat Ligue 1 Mobilis.

Selon le quotidien arabophone El Bilad, 23 supporters de l’USM Alger et 22 policiers ont été blessés à la fin du match entre le MO Béjaia et l’USM Alger. Les scènes, dont les images ont fait le tour des réseaux sociaux algériens, se sont déroulées dans la tribune réservée aux supporters algérois juste après le coup de sifflet final.

Les hommes de la Protection civile ont été mobilisés pour prendre en charge les supporters regroupés à l’intérieur du stade de l’Unité maghrébine. Les services de sécurité sont par la suite intervenus pour les escorter et les évacuer de la ville de Béjaïa.

Il est à noter que ce n’est pas la première fois qu’on assiste à des scènes de violence entre les galeries de ces deux clubs. En effet, lors de la saison 2016/2017, les supporters du MO Béjaïa ont été chassés des tribunes du stade Omar Hamadi à Bologhine, lorsqu’un groupe de supporters de l’USM Alger s’était attaqué aux Béjaouis.

Depuis le début de la saison footballistique, les scènes de violence ne cessent de se multiplier. Au mois d’octobre dernier, des supporters du CABBA ont envahi la pelouse juste après la fin du sifflet final de l’arbitre, pour agresser des joueurs du MCA. Ces violences ont fait pas moins de 131 blessés, dont 55 policiers.

Lire également : l’USM Alger répond à la polémique suscitée par ses supporters