Alger : Un jeune homme atteint par une balle tirée par un policier

Le parquet de la République du tribunal de Cheraga (Alger) a ordonné, ce vendredi 10 janvier, l'ouverture d'une enquête suite à la blessure d’un citoyen par une balle tirée par un policier, a indiqué un communiqué du procureur de la République.

Une descente de la police au marché informel du quartier populaire Saïd Hamdine dans la capitale Alger a mal tourné, ce vendredi 10 janvier. Selon le communiqué de parquet de la République du tribunal de Cheraga, l’un des vendeurs ambulants dont la marchandise a été saisie par la police, a tenté de s’enfuir à bord de son véhicule utilitaire en compagnie de deux individus. Ils ont été pris en filature par les policiers.

Lors de l’interpellation de l’un des citoyens, faisant partie d'un groupe de personnes qui ont aidé le propriétaire du véhicule à s’enfuir et entravé le travail de la police, un citoyen a été blessé par une balle tirée par un policier « dans des circonstances qui, seront déterminées au cours de l'enquête », a indiqué un autre communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale. Le policier a été mis à la disposition du procureur de la République pour les besoins de l’enquête, précise la même source.

 Le citoyen blessé est dans un état stable

Le communiqué de parquet de la République du tribunal de Cheraga a informé que « le citoyen qui avait été blessé par balle lors de la poursuite par la police d'un véhicule à Ouled Fayet est dans état  stable ».

La même source précise que «  le parquet de la République s'est rendu immédiatement  sur les lieux de l'incident, puis à l'hôpital pour s’enquérir de la situation du citoyen blessé qui se trouve dans un état stable. Le parquet a ouvert une enquête approfondie sur les faits pour examiner les circonstances de cette affaire », a conclu le communiqué.

Lire également : Laghouat : Un commissaire de police impliqué dans un scandale sexuel