Catégories Sports
| Le
19 septembre 2020 12 h 19 min

France : Karim Benzema attaqué de nouveau par l’extrême droite

Par Ahmed Oul

L’attaquant d’origine algérienne Karim Benzema est de nouveau la cible des attaques de l’extrême droite française. Tout a débuté lorsque la star du Real Madrid a partagé une photo de son dos rempli d’impacts corporels, résultats d’une séance de la Hijama. Benzema a été pris à parti par des militants proche de l’extrême droite.

Des internautes, dont le dénommé Damien Rieu, qui se décrit sur son compte Twitter comme un lanceur d’alerte, se sont attaqués à l’un des meilleurs buteurs de l’histoire du Real Madrid.

Sur son compte Twitter, le Damien Rieu, qui est également militant de l’extrême droite a posté un message sans équivoque à l’adresse de Karim Benzema : “La star des banlieues islamisée Karim Benzema se met à pratiquer la médecine prophétique avec une séance de sorcellerie hijama roqya (ventouses)”, a-t-il commenté. Plusieurs internautes proches de l’extrême droite ont partagé la publication, alimentant la polémique.

Ces nouvelles attaques n’ont pas manqué de raviver le débat sur sa non sélection en équipe de France et sur la responsabilité de Didier Deschamps dans ce choix. Karim Benzema a toujours soutenu que « Deschamps a cédé à la pression d’une partie raciste de la France », pour le priver de la participation avec l’équipe de France à l’Euro 2016.

Écarté de l’équipe de France depuis cette époque, Benzema venait d’être cité dans l’affaire du chantage à la sextape de Mathieu Valbuena. Didier Deschamps, de son côté, a rejeté ces accusations. « Je sélectionne des joueurs français, ils sont tous français et ça ne m’est jamais arrivé de ne pas sélectionner quelqu’un pour des raisons de couleur ou de religion. Et, dans l’autre sens, ça ne m’arrivera pas de sélectionner quelqu’un sur ces mêmes critères, parce que ce serait aussi grave, si ce n’est pire », avait-il répondu.

Abonnez vous Gratuitement
A la newsletter
Afficher la suite
Ahmed Oul