Personnalité : Ammar Belhimer

Ammar Belhimer est ministre de la communication et porte-parole du gouvernement de Abdelaziz Djerad. Il était enseignant à la faculté de droit de l’université d’Alger et a contribué pendant de longues années comme chroniqueur au quotidien francophone Le Soir d’Algérie.

Ammar Belhimer est né en mai 1955 à El Aouana, wilaya de Jijel. Après sa licence en droit obtenue à Alger, il décrochera un DEA en droit international du développement à Paris, en France. Et c’est dans la même ville française qu’il obtiendra son doctorat en droit.

Depuis le début des années 1990 et l’ouverture démocratique en Algérie, Ammar Belhimer a beaucoup fréquenté le monde de la presse. D’ailleurs, il a fait partie de ceux qui ont fait certains journaux du temps du président Liamine Zeroual, comme La Nation et Demain l’Algérie. Il a même travaillé à la télévision nationale avec des émissions spécialisées.

Il occupera ensuite des postes de responsabilité au sein de l’Agence nationale d’édition et de publicité (ANEP) au début de la décennie 2000 sous la présidence de Abdelaziz Bouteflika. Avant que le chef de l’Etat Abdelmadjid Tebboune et le Premier ministre Abdelaziz Djerad ne le désignent ministre de la communication et porte-parole du gouvernement, il animera longtemps une chronique à la page 24 du quotidien Le Soir d’Algérie.

Page 1 de 2 1 2
Publicité

Heureux de vous revoir

Connectez-vous au compte

Créer un nouveau compte

Remplissez le formulaire pour vous inscrire

Récupérez votre mot de passe

Entrez les détails pour réinitialiser le mot de passe