Catégories Politique
| Le
31 août 2020 7 h 30 min

Révélations inédites sur la visite de Catherine Deneuve à Alger et sa rencontre avec Bouteflika

Par Hakim Maacha

Un ancien diplomate algérien a fait des révélations inédites au journal français Le Monde à propos de la rencontre, en Algérie, entre l’actrice française Catherine Deneuve et l’ancien président déchu Abdelaziz Bouteflika. Les deux personnes s’étaient croisées lors d’un dîner organisé par Abdelmoumen Rafik Khalifa, en 2002, à la capitale Alger.

La célèbre actrice française était venue en Algérie en février 2002. Voulant montrer sa puissance et son succès à l’époque, l’homme d’affaires Rafik Khalifa, qui se trouve actuellement en prison, avait invité Deneuve à un match de football, à Alger, ainsi qu’à un dîner en présence de plusieurs responsables algériens, dont le président Abdelaziz Bouteflika.

Présent lors de ce dîner, un ancien diplomate algérien a confié qu’« à un moment, le photographe chargé d’immortaliser la soirée a demandé à Catherine Deneuve d’enlever ses lunettes noires ». Ce que l’actrice a refusé, ne voulant pas s’afficher avec le président Bouteflika, du moins gratuitement. « Elle a refusé en disant : ce n’est pas dans le contrat », a raconté la même source.

Khalifa avait payé Catherine Deneuve pour qu’elle vienne en Algérie

Selon le média français, Rafik Khalifa avait déboursé à l’époque la somme de 40 000 euros pour faire venir Catherine Deneuve à Alger. L’actrice française avait également empoché plus de 45 000 euros pour sa participation à la soirée du lancement de Khalifa TV à Cannes, en septembre 2002.

Mais le problème c’est que tout cet argent a été puisé dans les caisses de la compagnie aérienne privée Khalifa Airways. Et l’actrice française a été rattrapée dès 2005, après l’arrestation d’Abdelmoumen Rafik Khalifa par la justice. Elle sera interrogée par la police, d’autant qu’elle n’avait pas déclaré au fisc les sommes d’argent reçues par Khalifa. Deneuve s’en est finalement sortie sans aucune poursuite pénale. « Pour Gérard Depardieu, on dit c’est une connerie de plus, pour moi c’est un crime de lèse-majesté. Je n’ai jamais dit que j’étais la Vierge Marie ! C’est toujours dangereux d’être considérée comme parfaite », avait commenté Catherine Deneuve après la polémique.

Lire également : Algérie : Les révélations de la prétendue fille de Abdelaziz Bouteflika sur le président déchu

Abonnez vous Gratuitement
A la newsletter
Afficher la suite
Hakim Maacha

Voir les commentaires

  • Les pigeons voyageurs venant d'Oujda,ils dépensent sans compté l'argent de la veuve Algérie et ses orphelins enfants;on chassé l'occupant pour offrir le pays aux ex collabos des ses derniers